fbpx

TAPIS: COMMENT CHOISIR LE BON

tapis

TAPIS: INTRODUCTION

Souvent considéré comme un simple objet ornemental et superflu. Le tapis, quant à lui, est ce détail qui vous fait arrêter votre pouce lorsque vous faites défiler des photos de déco sur votre téléphone ou qui vous fait dire « Quelle ambiance géniale » lorsque vous feuilletez un magazine à thème.

Un détail qui complète, remplit, contraste et dynamise l’espace, en rappelant d’autres « détails » de la scène… et qui donc, dans l’ensemble, n’est pas tant un « détail ». Cependant, précisément en raison de sa fonction cruciale, le choix du parfait est un art, et pour que l’effet final soit garanti, certaines « petites règles » doivent être prises en compte. Voyons-les ensemble.

FORME ET FONCTION

Selon la fonction Dans les pièces les plus exposées aux taches, aux projections d’eau, etc., une moquette fine est à éviter absolument, en préférant les tissus synthétiques, les matériaux résistants et facilement lavables (par exemple cuisine, salle de bains ou sous la table à manger), tandis que dans les zones froides de la maison, vous pouvez vous amuser avec une belle moquette à poils longs, ou en soie, ou avec un motif et une broderie dignes d’un magazine de meubles (chambre à coucher, couloir, salon).

Mais la taille de la pièce est également importante : compte tenu, en général, du fait qu’un tapis trop grand au niveau optique rétrécit la pièce, tandis qu’un tapis trop petit serait inutile car sans intérêt pour l’œil, les experts recommandent :

  • pour maintenir une séparation de 60 cm avec les murs
  • à considérer 20-30 cm de plus que les meubles qui sont posés dessus
  • dans le cas d’un tapis de salle à manger, que le bord du tapis dépasse de 60 cm les limites de la table, afin d’éviter de se retrouver en équilibre sur le bord lorsque l’on déplace la chaise pour se lever de la table.

Par conséquent, mètre en main, le tapis avant d’être imaginé doit être mesuré, puisque, nous le répétons, sa fonction est d’harmoniser l’espace et non de couvrir/cacher un sol laid.

VEUILLEZ NOTER Lorsque vous prenez les mesures, tenez compte de tous les meubles qui devront se trouver dans la pièce (en essayant de ne pas les entasser) et du fait qu’ils doivent être placés sur le tapis ou à l’extérieur de celui-ci, et non sur les bords, afin de ne pas les déséquilibrer en les plaçant dans la balance.

tapis

TAPIS DE CUISINE

Même dans la pièce dédiée à la préparation des aliments, vous pouvez insérer des tissus qui rendent le sol plus chaud et plus doux. Les tapis de cuisine sont idéaux lorsque vous disposez d’un espace séparé du reste de la maison, où vous travaillez sur les friandises que vous souhaitez offrir à toute la famille. Ils sont souvent étroits et longs pour épouser la forme de la pièce et flanquer la cuisine. Il est important de placer un tapis devant l’évier car il protège le sol des projections d’eau ou de graisse.

Les tapis de la cuisine doivent être faciles à laver : les tapis synthétiques, en plastique ou en bambou conviennent parfaitement.

TAPIS DE SALLE DE BAIN

Les tapis de salle de bains ont plus qu’une simple fonction ornementale. Ils sont également pratiques, utiles pour des besoins très spécifiques. En effet, ils absorbent les inévitables éclaboussures d’eau sur le sol près de l’évier, de la baignoire et de la douche. En outre, les tapis de salle de bains doivent être antidérapants pour éviter les glissades désagréables.

SALON ET ZONE D’HÉBERGEMENT

Les tapis modernes sont des objets appropriés pour compléter l’ameublement d’un salon de style minimaliste ou industriel, inspiré par les formes essentielles du design contemporain. Il existe un large choix de couleurs différentes, chaudes et froides, vives ou pastel, de textures différentes et de motifs plus ou moins élaborés.

Les grands tapis modernes sont parfaits associés à un canapé trois ou quatre places, blanc ou de couleur neutre. Si le tapis est encadré par un canapé d’angle, les motifs géométriques colorés ou les motifs naturalistes sont un bon choix et sont mis en valeur au maximum.

Il existe des moquettes modernes à poils longs et des moquettes modernes à poils courts. La distinction se fait par la longueur des fibres de tissu qui recouvrent complètement la moquette. Dans les moquettes modernes à poils longs, chaque fibre mesure un centimètre et demi de plus, de la fixation au matériau de support à l’extrémité extérieure. Les moquettes modernes à poils courts, en revanche, ont des filaments plus courts.

Lorsque vous choisissez le bon tapis de salon ou de chambre à coucher moderne pour votre maison, vous devez tenir compte du fait que les modèles à poils longs sont plus doux, plus souples et plus chauds, mais qu’ils nécessitent en même temps plus d’efforts pour les garder propres et bien rangés.

Pour ceux qui veulent faire des choix audacieux pour le salon, les tapis ronds modernes peuvent être un bon choix. Un élément de discontinuité est inséré dans la pièce, une forme fermée et incurvée qui contraste avec les lignes brisées du mobilier traditionnel. L’attention est naturellement captée par les tapis ronds modernes, magnifiques dans des couleurs vives qui ajoutent du dynamisme aux meubles blancs ou aux teintes neutres claires.

tapis

COULEURS

Après avoir choisi la taille et l’emplacement des tapis de salon, il est temps d’entrer dans le détail des caractéristiques du tissu. La question à se poser est la suivante : comment choisir la couleur d’un tapis? La réponse se trouve implicitement dans les lignes et les formes de notre mobilier d’intérieur.

Pour comprendre comment choisir la couleur du tapis du salon, il faut d’abord se demander si l’on veut capter l’attention des invités ou si l’on veut qu’il se marie harmonieusement avec le mobilier environnant. Le tissu qui recouvre le grès, le parquet ou le marbre de nos maisons peut devenir le centre de la pièce ; il peut jouer le rôle d’accroche-regard, tandis que tous les autres meubles se contentent de jouer le rôle de page, fonctionnel et confortable, mais en arrière-plan pour l’accroche-regard.

Dans la situation inverse, les tapis de salon ont pour fonction de coller l’équilibre de l’ensemble. Dans ce deuxième cas, les notes chromatiques du tapis doivent être identiques ou similaires à celles présentes dans le mobilier. Le ton sur ton est un bon choix pour créer une relation forte entre les tapis du salon et tous les meubles du salon. La sensation qui en résulte est celle d’un espace enveloppant, chaleureux, propice à la paix et à la tranquillité.

Si le tapis doit animer l’environnement, il doit être le centre d’attention et être immédiatement remarqué, il faut alors préférer des motifs aux notes chromatiques en contraste avec celles qui prévalent dans le mobilier. La distinction entre les couleurs chaudes et froides est un facteur à garder à l’esprit. En fait, les premiers ont un poids visuel très différent des seconds. Le rouge, l’orange et le jaune donnent de l’énergie et font sentir leur présence avec force.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Si vous avez trouvé l’article intéressant, laissez un commentaire avec vos réflexions à ce sujet.

Enfin, si vous avez besoin de conseils pour choisir le tapis adapté à votre style d’ameublement, envoyez un e-mail à valeriadesign@casaomnia.it!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.